Le défibrillateur automatisé externe : un outil pour sauver des vies

Le défibrillateur automatisé externe (DAE) est un appareil portable, fonctionnant au moyen d'une batterie, de la taille d'une sacoche, dont le rôle est d'analyser le rythme cardiaque et si nécessaire de permettre la délivrance d'un choc électrique, ou défibrillation.
En cas d’arrêt cardiaque, à chaque minute perdue, 10 % de chances de survie disparaissent. 50 000 cas de mort subite surviennent chaque année dans notre pays, dont 10 % sur la voie publique. L’arrêt cardiaque en constitue la principale cause chez l’adulte, avec un taux de survie très faible, de l’ordre de 3 %. Un taux supérieur à 30 % pourrait être obtenu grâce à l’administration des premiers soins dans les cinq minutes, en particulier l’application d’un défibrillateur cardiaque, et à l’arrivée des soins spécialisés dans les huit minutes. La défibrillation précoce constitue donc l’une des conditions nécessaires à la survie et à la limitation des séquelles en cas d’arrêt cardiaque par fibrillation ventriculaire. Afin que ce geste médical puisse être effectué au plus tôt, on utilise un défibrillateur automatique externe ou DAE. Depuis le décret du 4 mai 2007, chaque citoyen est autorisé à utiliser un DAE.

Implantation des défibrillateurs sur le territoire de la Copavo

Partenariat et financement

Si la Copavo a coordonné le groupement de commande des défibrillateurs, chaque commune a financé son propre appareil (1500 € HT par appareil), ainsi que son installation et sa maintenance.
Une subvention de 14 400€ a été obtenue de la Fondation CNP Assurances pour participer au financement des 12 défibrillateurs extérieurs (sur les 14 défibrillateurs au total), pour la mise en place d’actions de sensibilisation des citoyens, ainsi que pour le matériel de communication.
LogoFondationCNP2.jpg